We’re Gonna Boogie

Default Icon

We’re Gonna Boogie Ram 6O’s Downtown Blues
Voici une compilation absolument explosive et décapante, qui risque de vous faire péter les tympans de plaisir. L’album est orienté vers un blues au son crade, roots, rugueux et brut de décoffrage, avec des guitares au jeu de slide dévastateur et démentiel qui débouchent sur une ambiance folle et survoltée. Ici on est à mi-chemin entre le Chicago blues et ce bon vieux blues du Delta. Ce CD est composé de 45 tours jamais ou rarement réédites sur d’obscurs labels comme : Weiss – Hi Q – Bluesconnoisseur – Blues Town ou Magnum.
C’est Lefty Dizz qui ouvre le bal de magistrale façon avec un « We’re Gonna Boogie » démoniaque, au jeu de guitare strident et cinglant. John Littlejohn s’offre un passage mortel de slide avec son « Shake Your Moneymaker », puis c’est au tour de Richard Higgins alias Harmonica Slim de nous proposer une déboussolante reprise de « Dust my Broom », plus roots que cela, je meurs. Le batteur Willie Williams est présent avec « Wine Head Woman », titre où il chante avec sa voix d’écorché vif qui apporte un charme fou au morceau. Avec « Shake Your Boogie » de Model T Slim on s’oriente plus vers un côté ancré dans le Delta blues. Big Jack Reynold délivre le génial « « I Had a Little Dog » joué sur un tempo d’enfer avec une voix rageuse puis c’est au tour de West Virginia Slim de nous délivrer « Only Sixteen » au son saccageur avec une slide véritablement explosive, un régal. Otis Spann nous éclabousse de toute sa classe sur le merveilleux « You’re Gonna Miss Me When I’m Gone » qui dégage chaleur et émotion. Alabama Watson nous offre un «Cost Time » très low down, qui n’est pas s’en rappeler le style de ce bon vieux Louisiana Red. Prez Kenneth est présent dans deux morceaux, mais je retiendrai « I’m The Man Downstairs » un blues de grande qualité. Idem pour Cliff Jackson qui reprend une belle version de « Nine Below Zero ». Deux grands noms du Chicago blues sont présents avec Johnny Young et Walter Horton avec « Don’t You Lie To Me », résultat d’un travail bien fait.
Les 20 titres qui composent ce CD sont éblouissants et magnifiques et dégagent une intensité à vous couper le souffle. Une excellente compilation qui contient de petites pépites que l’on pourra écouter en boucle sans risquer l’overdose.

Henri Mayoux

PS : Ce CD est disponible chez le disquaire parisien Lenox Records
Lenox Records
138, rue Legendre 75017 Paris
M° La Fourche
01 42 28 02 45

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?