Sugaray Rayford : dangereux

Default Icon

Sugaray Rayford – Dangerous – Delta Groove Records
Voici le dernier venu au sein du label Delta Groove, c’est Caron “Sugaray” Rayford natif du Texas, ce chanteur à la voix puissante et rageuse a fait partie des groupes de R&B Funk (The Urban Gypsys et des Aunt Kizz’z Boyz) avec deux cd à la clé. Auteur d’un premier album solo avec “Blind Alley”, le chanteur texan semble franchir un cap avec ce nouvel opus sur lequel il est accompagné par une foule de guest stars : les harmoniciustes Big PeteSugar Ray NorciaKim Wilson et Randy Chortkoff également le boss du label.

Aux guitares, Frank Goldwasser, Kip Andersen, Gino Matteo et Monster Mike Welch, sans oublier Fred Kaplan au piano, pour citer que les principaux au niveau répertoire 10 compsitions dont 3 sont de la main de Sugaray Rayford les autres sont signer de ces compagnons d’enregistrements et 4 reprises. Dés les premières notes, on se sent renverser par un blues explosif. Cela commence avec le tonitruant “Country Boy” avec un Sugar Ray Norcia resplendissant à l’harmonica et un Sugaray Rayford déja impressionnant par sa voix puissance vocale qui atteint dimension incroyable. Résultat une ouverture à tomber à la renverse !! “Stuck For A Back” est du pure Rhythm & Blues avec un Gino Matteo qui fait hurler sa guitare de bonheur avec des notes très prononcées. “I’m Dangerous” prend la relève, il s’agit d’un blues bien roots dans lequel Sugar Ray Norcia et Sugaray Rayford semblent survoltés ceci pour la bonne cause qu’est le blues, quelle rage ! cela pête de partout !! On les retrouve sur “Two Times Sugar” avec Monster Welch pour pimenter le tout là encore le tempo est infernal pour un blues d’une rare violence.

Petite accalmie avec “When It Rains It pours” qui est une reprise Pee Wee Crayton, avec Frank Goldwasser à la guitare dont le phrasé nous renvoie à T Bone Walker donnant un parfait mélange de blues Texan et Californien. Place à un blues plus proche des racines avec “Pretty Fine Mama” avec Randy Chortkoff à l’harmonica et Frank Goldwasser percutant à la slide pour un son poisseux qui finit par nous enivrer. Le Texan nous offre une superbe reprise de Charles Brown avec “Depression Blues” interprété par Kid Andersen connu pour son jeu robuste.

Retour au blues des années 50’s avec “Goin Back To Texas” joué dans un esprit acoustique où la voix de Sugaray Rayford surfe à merveille avec l’harmonica de Kim Wilson excellent dans ce style très roots. Dans un registre plus urbain et moderne Sugaray Rayford nous offre “I Might Do Something Crazy” au tempérament de feu. Il reprend du Junior Parker avec “In The Dark” titre dans lequel la guitare de Kip Andersen lui apporte un autre dimension . Randy Chortkoff amenant de son côté une sonorité rurale. Le chanteur se lance ensuite dans un blues acoustique avec une composition “Need A Little More Time” bien dans l’esprit du blues post war avec un Frank Goldwasser excellent à la steel guitare, le tout soupoudré par l’harmonica de Randy Chotkoff .
On reste dans le rural avec “Keep Her At Home” Frank Goldwasser toujours aussi excellent était remarquablement soutenu par l’harmonica de Big Pete donnant un blues avec un son bien gras et authentique.

L’album se termine en duo Sugaray Rayford au chant et Frank Goldwasser à la guitare dobro reprennant “Preaching Blues” du légendaire Son House, cette relecture contribue à donner une magnifique touche finale à ce cd qui est à couper le souffle.
Ce cd se hisse sans peine au niveau des albums fait pour le Delta Groove (généralement excellents). Il dégage une intensité incroyable au rythme infernal, débordant d’énergie nous plaçant au bord de l’explosion. Quel régal d’écouter un album de cette trempe !! un médicament contre la morosité, qu’il est vivement conseiller d’acquérir.
Depuis la parution de cet album j’ai pu voir Sugaray Rayford sur scéne, c’est quelque chose de surhumain car Sugaray Rayford est une montagne de talent autant par le personnage que par sa voix et sa présence scénique qui est incroyable, si vous le voyais à l’affiche d’un concert ou d’un festival aucune hésitation à avoir allez y franco !!!

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?