Roy Mel Melton « The Zydeco Chef »

Roy “Mel” Melton a gagné haut la main le droit d’être surnommé « The Zydeco Chef », sobriquet donné par CJ Chenier, ami et complice de longue date. Natif de Gastonia (Caroline du Nord) Mel se rend en Louisiane en 1969, afin de rendre visite à un ancien condisciple de l’UNC. Il tombe sous le charme de cet état si particulier, s’installe à Lafayette au tout début des années 70, rencontre Sonny Landreth avec lequel il participe à l’élaboration de l’album « Blues Attacks », le premier lp de Sonny. On retrouve dans cette galette CJ Chenier au sax et Buckwheat Zydeco aux claviers.


Mais la musique n’est pas la seule passion de Mel, la cuisine est une activité qui plait à ce musicien. Il va alors multiplier les expériences dans de nombreux restaurants locaux. Musicalement il collabore toujours avec son vieux complice Landreth et prend des cours avec Clifton Chenier Senior et tourne même avec Zachary Richard.
Au début des années 80, Mel et Sonny montent leur propre formation The Bayou Rhythm qui comprend également CJ Chenier. En 1985, ils gravent « Way Down In Louisiana », dont le titre « Congo Square » (repris entre autres par John Mayall et les Neville Brothers) pénètre les charts louisianais. La formation commence à avoir une certaine renommée et sert souvent de première partie à de grosses pointures (BB King, Ray Charles, Fabulous Thunderbirds, SR Vaughn). L’une des principales curiosités du groupe consiste à ce que Mel s’installe aux fourneaux lors des concerts, s’activant à la préparation de gumbos. Cela donne du cachet et permet d’apporter un caractère festif aux représentations. En 1986, Mel s’établit à Chicago afin de parfaire sa formation de cuisinier. Il va décrocher facilement le premier prix au concours du Rolls Royce – Krug Champagne, récompense prestigieuse qui va contribuer à faire de Melton un Chef Gastronome très réputé. Mel ouvre 2 restaurants et décroche des contrats de Traiteurs pour certaines manifestations musicales dont le Festival de Jazz de Chicago. Mel intègre aussi certaines émissions culinaires à la TV, registre très prisé au Pays de la « Mal Bouffe ». En 1990, il retourne en Caroline, mais sa passion pour la musique est toujours intacte ; En 97 Melton monte un nouveau band, The Wicked Mojos. Ensembles ils enregistrent l’album « Swamp Slinger » qui recueille des critiques très favorables. Cet album bénéficie de l’apport de CJ Chenier et du claviériste John Neel un ancien Allman Brother Band. En 1999, Mel Melton & The Wicked Mojos enregistrent « Mojo Dream », suivi en 2005 de « Papa Mojo & Roadhouse ».

www.melmelton.com

Kingbee

 

les 5 derniers articles de kingbee

0 Commentaires

Laisser une réponse

DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?