Louisiana Chanky-Chank

Anthologie

Louisiana Chanky-Chank
Le label anglais Zane a publié cette obscure compilation en 1995. Epuisée depuis longtemps, il était possible de la retrouver mais à des tarifs plus qu’excessifs. Mais O Miracle, des fonds de tiroirs viennent de réapparaître chez certains disquaires du Web, et cerise sur le gâteau, à des prix tout à fait abordables. Le visuel de la pochette nous dévoile en arrière plan l’artère d’une ville mais ce qui est surtout crucial, c’est l’accordéon à boutons qui survole la pochette et le logo (en bas à gauche) sur lequel un couple se trémousse avec l’adage « Dance Guaranteed ». Oui, car si les musiciens compilés ici ne sont connus que des amateurs de musique(s) louisianaise(s), le maître mot de cette galette n’est autre que la Dance !

L’appellation Chanky-Chank résume à elle seule l’esprit du disque. Si ce terme curieux est le titre d’une chanson de la formation Beausoleil, c’est plus dans sa forme originelle qu’elle s’inscrit ici. Le Chanky-Chank s’apparente un peu à une sorte d’Honky Tonk mais typiquement louisianais. Au contraire de son illustre confrère de la country, qui fait référence au bar louche et aussi à des paroles évoquant les difficultés de la vie (divorce, solitude, chômage, difficulté dans travail, intégration sociale etc.) le Chanky-Chank se veut lui joyeux, épanoui et radieux. Et ce même si on emploie des tempos et des rythmes différents, selon les chansons et les interprètes. En clair, pour résumer, le Chanky-Chank c’est du Festif, du Gaillard ! C’est aussi une variante louisianaise de nos chansons de bars.

Cette compilation regroupe des artistes ayant enregistré pour le label Lanor de Lee Lavergne. Tour à tour homme d’affaires ou épicier, Lavergne (né en 1932 à Church Point) s’est aussi essayé avec succès à une carrière d’ingénieur du son et de producteur au sein de sa micro firme, bien dans la lignée des petits producteurs et patrons de labels de la région. Le catalogue Lanor existe toujours, même si l’ombre de Lee Lavergne ne plane plus à Church Point. Lee Lavergne est décédé dans son studio d’enregistrement en janvier 1998 et ne sera tristement découvert que 7 jours plus tard par le biais d’un ami inquiet de ne pas avoir de nouvelles.
Parmi les 15 plages de la compilation, c’est l’excellent Shirley Bergeron qui se taille la part du lion avec 4 titres (mis en boîte entre 1960 et 1963). A noter qu’aucun de ces 4 morceaux ne figurent sur les deux albums qui lui sont consacrés (chez ACE et Mardi Gras). Né en 1933 à Church Point, bourgade située au nord de Lafayette, bien connue des amateurs de cajun et de zydeco, Shirley n’est autre que le rejeton d’Alphee Bergeron accordéoniste réputé de la région. Dès l’âge de 15 ans, Shirley intègrera l’orchestre paternel The Veteran Playboys et se spécialisera dans la pratique de la steel guitar. Il a longtemps joué avec son père et ne commencera à enregistrer sous son nom qu’à partir de 1957 pour les labels Lanor et Goldband. A noter que dans certaines sessions, on retrouve Lazy Lester à la guitare rythmique et même à l’harmonica.
Parmi les autres participants nous retrouvons sur 3 morceaux le duo Donald Thibodeaux et Wilbur Cormier. Donald n’est autre que le fils de l’accordéoniste Glady Thibodeaux et a assuré la relève de son père jusqu’à son décès en 2002. On retrouve l’essentiel de ses enregistrements sur les labels Arhoolie et Nesak. Le fiddler Wilbur Cormier avait débuté avec le propre père de Donald et aura également accompagné Sidney Brown et Nathan Abshire. Les deux complices s’étaient spécialisés dans le two-step et la valse louisianaise.
D’autres rejetons célèbres figurent aussi dans le cd : Link Davis Jnr. fils du célèbre virtuose Link Davis, créateur de l’impayable « Big Mamou » remarquable saxophoniste et fiddler brillant (Link Davis Père était en fait un multi instrumentiste de première main) est devenu lui aussi un excellent multi praticien. Link Jnr. a joué pendant une décennie au sein d’Asleep at the Wheel et demeure toujours en activité. En 2007, il a enregistré l’excellent « Cajun Man » sur Cajun Crawdaddy Music. Il est ici l’auteur d’une superbe version de « Madeline » (variante de « Madeleine ») et de l’excellent « Now It’s Over ». Curieusement ces deux faces mises en boîte par Lanor proviennent d’une session norvégienne.

Parmi les autres musiciens compilés, Lulu Cormier est connu en Louisiane pour une luxuriante carrière de sideman. Si le nom vous semble familier, il descend lui aussi de la famille de Glady (petit cousin). Bon guitariste d’appoint et steel guitariste de session, il a aussi enregistré pour le label Jewel. Le fiddler guitariste Nathan Fontenot, n’a aucun lien avec Canray Fontenot (l’un est créole, l’autre blanc avec du sang irlandais). Né en 1924, il ne commencera sa carrière qu’à sa démobilisation (Seconde Guerre) devenant un accompagnateur demandé en country et western music. Après un break de plusieurs années, il reviendra à ses premiers amours : le cajun bien roots. John « Maw Maw » Theriot est un accordéoniste chanteur réputé dans les environs de Lake Charles. Leader de Cajun Commandeaux Band puis de Maw Maw Theriot, il est décédé prématurément en 2001 à 48 ans. Son « Went To The Dance », seul morceau avec sax, respire la joie et bénéficie de paroles en cadien qui ne pourront que vous soutirer un sourire. Gervais Hanks et Shawn Saucier sont deux accordéonistes jouant dans de petites formations locales dont le principal fait d’arme est d’avoir enregistré un single pour Lanor.
Une compilation dédiée à la musique cajun et plus spécialement au label de Lee Lavergne. Dans le livret intérieur, ce dernier expliquait (s’excusant presque) qu’il disposait de peu de moyens (techniques et de diffusion) mais que ses enregistrements venaient du cœur. Une bonne galette qui sort des sentiers battus et des sons formatés.

Le Kingbee

 

les 5 derniers articles de kingbee

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?