Les Amis Creole

Default Icon

Les Amis Creole – Arhoolie
Quand de très bons albums de musique cajun créole paraissent, il faut le signaler car ils se font rares et surtout la principale difficulté réside dans leur découverte. « Les amis Creole », CD publié par Arhoolie, est un trio constitué du guitariste James B Adams Jr., de l’accordéoniste violoniste Edward Poullard, et enfin de fiddler chanteur Cedric Watson. Si Adams est né en 1956 à Houston où il réside toujours, Ed Poullard, a vu le jour à Eunice en 1952 et est issu d’une famille de musiciens réputés comme son père John Poullard ou son frère Danny. Il a joué avec Canray Fontenot et Jessie Lège et s’avère aussi être un excellent fabriquant d’accordéons.
Cedric Watson a été découvert par John Adams ; né à Houston en 1983, Cedric est élevé par sa grand-mère à Sealy. Ce jeune prodige fut nourri dans le pur esprit du vieux style louisianais. La musique proposée ici est d’une rare authenticité, tant par le choix du répertoire (Amedee Ardoin- Fontenot- Dewey Balfa) que par la musicalité (les instruments ne sont pas amplifiés). Les titres n’ont pas été enregistrés dans un studio traditionnel, mais dans le cadre naturel de la propre maison de Cedric Watson à Lafayette, ville où vivent aussi d’autres membres des Pine Leaf Boys ; cela rappelle les procédés ancestraux des disques cajuns et zydeco d’antan, l’enregistrement ayant été confié à Joel Savoy.

Ce CD confirme l’appel éternel de cette musique dont les racines sont riches et profondes. Sur les 18 titres, seuls 7 sont chantés par Watson ; le répertoire est composé de standards de la musique créole et cajun comme « Tit Monde » ou « Bonsoir Moreau » de Canray Fontenot et certains titres proposent un cachet intimiste et Watson met toute son âme nous faisant ainsi vibrer de bonheur. Poullard s’occupe des vocaux des autres morceaux et sa voix chaude et prenante est sublime. Les 3 compères nous régalent avec de très belles valses comme « Valse a Alice Poullard », « La Femme Qui m’as Fait Braille » et « La Valse de Duralde » composée par Eddie Shuler célèbre producteur de swamp. Le trio nous offre aussi un two steep diabolique et enragé « Oh, Bye », un superbe instrumental avec « The Cowboy Waltz » ainsi que 2 superbes duos de violons avec « La Reel de Joie » et « La Reel Deshotels ». Pour conclure cet album, Ed Poullard se transcende sur le merveilleux « Si Dur d’etre Seul » où il est seul à l’accordéon. Ce CD nous prouve bien que 2 générations de musiciens peuvent s’entendre et s’épanouir afin de diffuser une musique qui fleure bon la joie de vivre, dynamique, musicalement très riche et parfaitement produite. Un CD qu’il ne faut pas laisser échapper.

Henri Mayoux

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

1 Commentaire
  1. […] relire la chronique : Les Amis Creole […]

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?