La Musique du Diable

Blues à lire

La Musique du Diable – Walter Mosley – ©1995 Titre original : RL’s Dream
Ed. Points – réf : P586

A New-york, Soupspoon, vieux bluesman rongé par le cancer, est soudain mis à la rue.Hanté par le souvenir de sa jeunesse dans le delta du Mississippi, quand il accompagnait Robert Johnson, il ne souhaite qu’une chose avant de mourir : retrouver sa dignité dans quelques accords de blues et écrire ses mémoires, cette musique du diable qui est toute sa vie.

Et c’est Kiki, jeune blanche à l’âme écorchée vive, qui va le prendre sous son aile et lui permettre de réaliser cette dernière volonté. Le roman commence ainsi entre réalité et fiction : RL, l’était pas homme comme les autres. L’homme y trouve naissance, y vit ce qu’y peut, et puis y meurt. Point final ! Vous pouvez vous souvenir de lui et dire comme ça a été sa vie, comme ça a été sa mort. Mais avec RL, vous saviez jamais, y vous faisait tourner cabri. Il jouait de la guitare à des moments où il n’aurait pas dû en être capable, et personne peut dire de quoi il est mort. Pétèt la pneumonie, un mari chagrin pétèt… Aussi bien Satan a pu se radiner et le faire aboyer comme un chien avant de l’emporter avec lui. Mais nous, pauvres fous, on est perdus avant de pouvoir commencer à suivre son histoire. Vu que Robert Johnson a Jamais eu de naissance, et mourir y pouvait pas. Lui, jusqu’au fond de l’âme, il avait le bleu du Delta. Il était le Blues, et il est maintenant là. Sa détresse, elle a pas de début. Et la mort, elle pouvait jamais soulager ce fardeau-là.
Soupspoon Wise : Back Road to the Blues (1986) : Transcrit par Gerald Pickford

 

les 5 derniers articles de Jérôme Travers

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?