Ginger Rooster

Ingrédients :

– des cuisses de poulet
– un oignon
– un tubercule de gingembre frais
– du riz, viet ou thai

Récipients :
un fait-tout, avec couvercle
un rice-cooker (pour cuire le riz automatiquement)

Préparation :
Demander au boucher de virer la peau des cuisses, et de les couper en 2 ; autant gagner du temps et éviter de se blesser surtout pour ceux qui jouent d’un instrument à cordes. Peler les morceaux de tubercule de gingembre frais; pour les non-initiés, un tubercule de gingembre frais est une espèce d’araignée végétale sans poil de la taille d’une petite assiette, marron clair, mais totalement inoffensive et en vente libre même en grande surface; donc inutile d’aller exprès dans la boutique la plus infâme style ésotérique torturée sado-maso. Raper le gingembre avec un couteau (en aucun cas avec une rape, pour ne pas perdre le jus). Peler l’oignon (sans allusion stupide, c’est pas le genre de la maison), le couper fin. Laver le riz.
Cuisson :
Faire revenir dans le fait-tout le poulet avec les oignons jusqu’à obtenir une bonne dorure. Jeter le gingembre rapé dedans, fermer le couvercle, mettre à feu le plus doux possible. Verser de l’eau froide dans le couvercle.
Laisser tel quel pendant 3 heures, éventuellement remuer juste une fois.
En parallèle faire cuire le riz.
Au service, la viande doit se détacher toute seule des os.

Le vin :
Pas de problème, le plat passe avec beaucoup de types de vins, mais je l’apprécie particulièrement avec un bordeaux rouge assez couillu avec un fin boisé. En blanc, l’idéal est un Alsace Tokay pinot gris.
Effets secondaires :
Néant, vous pouvez y aller sans crainte c’est très sain. N’espérez cependant rien de particulier lié à la présence de gingembre, pour mémoire le gingembre n’est pas aphrodisiaque, c’est le ginseng qui l’est, et encore. Ceci dit, vous faites ce que vous voulez, un câlin n’est pas contre-indiqué bien au contraire.

Winer Jammer


Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?