Kevin Denard : Reuben’s Train, sur les traces d’Harry Manx

Les Disques

“J’ai perdu le sens de l’audition à mes 2 ans et le monde du silence ne s’est arrêté qu’à mes 5 ans. J’ai découvert qu’au-delà du monde des sourds et de la langue des signes existait un univers fait de vibrations, de sons, de paroles et de musique. Celle-ci est alors devenu ma passion, mon chemin, ma raison d’être. Elle m’a guidé dans bien des voyages qui m’ont permis de découvrir et d’aller à la rencontre d’artistes qui m’ont permis l’amour du Rhythm’ & Blues, mais aussi de ramener des instruments qui aujourd‘hui colorent ma musique. Le hasard a mis sur ma route une guitare venue d’Inde le mohan veena, une fusion de sitar et de guitare occidentale que j’ai associé au Rhythm’ & Blues.”

Kevin Denard Reuben’s Train

C’est ainsi que Kevin Dénard, tarbais d’origine, présente ce second album et nous le propose à l’écoute. Ce que l’on retiendra à travers les 12 titres de ce Reuben’s Train, c’est que cet amour du Rythme & Blues s’accompagne d’une maîtrise totale de cet instrument indien le mohan veena. Mais son amour des cordes amène Kevin à jouer aussi de la slide, du banjo, de la guitare ou même de la guitare cigar box.
Découvert lors de sa victoire au tremplin Blues sur Seine 2018, Kevin a depuis retrouvé les chemins des studios pour enregistrer cet album où, accompagné par quelques musiciens (Fabrice Nandou à la basse, Yaya aux drums et percussions, Simon Gazzah aux claviers, Albert Cassan à l’harmo et à la washboad, Gumiso Musendo aux backing Vocals et en lead vocal sur Working on a railroad, donnant une sensualité que n’avait pas la version de ce titre sur le premier album de Kevin), il nous administre la preuve que dans un registre électro-acoustique, il faudra compter sur lui dans les années à venir. Parti cette année au Québec dans le cadre du Week End Blues International de Montréal, il est à nouveau programmé en 2020 dans ces contrées.

Kevin Denars au Théâtre de l’Odéon à Tremblay le 16 novembre 2019 en première partie du New Blues Generation Tour – Photo © Miss Béa

Quant à son album, il nous démontre l’éclectisme de Kevin. De quelques titres personnels (Foxy Lady, Hillary, Kev Veena) en reprises de titres de Doc Watson (Reuben’s Train, titre de l’album), Vera Hall Ward (Death Have Mercy), Big Joe Williams (Baby Please Don’t Go) en passant par Joni Mitchell et les Mississippi Sheiks, Kevin nous prouve que malgré ses problèmes d’audition rencontrés dans son jeune âge il a su prendre le temps de puiser et d’écouter la discothèque blues de son père.

Si l’on pourrait regretter qu’il ne lâche pas davantage sa voix profonde et éraillée juste ce qu’il faut comme il le faisait lors de son premier album India’s Blues, l’ensemble de l’album a une homogénéité, une sensibilité et un calme apaisé très en lien avec l’humilité dont fait preuve Kevin lui même lorsqu’on le rencontre après ses concerts.

Ajoutons un petit détail pour finir. Nous constatons que outre les 3 titres cités plus haut repris par Harry Manx, trois autres apparaissent aussi dans le répertoire commun au canadien et au tarbais (Divin’ Duck Blues de Sleepy John Estes, Sitting on Top of the world et Working on a Railroad). Quand on aborde ces similitudes instrumentales avec Harry Manx on sent le cœur de Kevin se gonfler, on voit ses yeux briller. Pas de doute, Kévin, par les instruments joués et par ses choix et gouts musicaux a placé ses pas dans ceux de celui qui apparait comme son référent. Il y a de plus mauvais choix !
Souhaitons donc à Kevin qu’il trouve les mêmes chemins que ceux de son illustre aîné !

Pour toute information complémentaire, et ou commande CDs ou vinyles
(pas de distribution par les crémeries internationales pour le moment) :

https://fr-fr.facebook.com/kevin.denard.official/

Serge Sabatié et photo Miss Béa

 

les 5 derniers articles de Serge Sabatié

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?