Juke Box… Baby ! (2)

On commence directement par les choses sérieuses…. pas de préliminaires quoique quand on y pense tous les goûts sont dans la nature ou plutôt dans la pâture. Comme l’écrivait Racine ou Corneille… “Quand le désir s’accroît l’effet se recule”. Donc le 27 Mai au Trianon Steve Earle avec les Dukes et les Duchesses viendront au Trianon nous présenter leur dernier album qui est un véritable petit bijou. Distribué par New West. Ca s’appelle “The Lost Highway” certainement un hommage au dernier Town Van Zandt.

En première partie Sallie Ford & the Sound Outside se pointeront j’espère pour confirmer qu’ils sont autre chose qu’un buzz internet pour fausse godiche mais vrai boudin à la sauce geek. Sinon, il y aura aussi les Two Gallants un duo complètement barré qui joue ensemble depuis leur enfance. Sans vous prendre pour Van Gogh jetez une oreille sur leur dernier album. Le 29 Mai… décidément quel mois… à la Maroquinerie les Understones  à la manière des Pogues à l’Olympia nous feront comprendre que tout est encore possible si on y croit et que l’on se fout de la connerie ambiante et consensuel que l’on confond un peu trop avec la tolérance. Comme disait Audiard ce sale réac quand on y pense…”le problème avec les cons c’est qu’ils osent !” Sur Youtube j’ai choppé deux trucs de la mort qui tue….un “Live at the midi festival” à Shangaï de La Souris Déglingée  le 22/04/2012. Quarante minutes de bonheur ! En plus le Taï Luc je le croise toutes les semaines dans un troquet sublime qui s”appelle “Chez Léa” depuis quelques années sans oser lui parler… à l’époque quand je faisais mon service à Blois avec nos crânes rasés les punks voulaient nous casser la gueule, les beurs des cités du plateau aussi, quand aux skins du coin sous le pont du fleuve on leur a donné quelques leçons de natation et avec les Doc’s c’est pas facile. Pour revenir au Blues je vous conseille aussi le Live enregistré dans le cadre du festival “Music for Montserrat” de Clapton avec entre autres Knopfler… ce qu’il balance ce soir là emporte tout.
Bon cerise sur le gâteau ! Choppez 43 minutes 08 de bonheur total à ce demander si ça a vraiment existé…l es sessions BBC de 72 des Faces. Tout y est !
Bon là on passe au juke-box !
Guy davis & Fabrizio Poggi “Juba Dance chez Dixiefrog.
Elliot Murphy “It takes a worried man”
Bozz scaggs “Memphis” avec les premières reprises de Willy et Moon Martin comme quoi on a raison d’y croire…. n’est ce pas mon cher Claude même si je n’ai pas encore lu ton article. J’attends qu’il arrête de pleuvoir !
Nils Logfren “Old School”.
The Saints “King of the sun” chez Highway 125…. ou comment à une époque le meilleur chanteur irlandais était australien… Bon il avait l’habitude vu que pour le Punk c’était pareil.
James Hunter “Minute by minute” chez Fantasy… pour moi un coup c’est génial et le suivant j’ai l’impression que c’est du bluff. Sinon il devient quoi Ellis Hook ?
Plus douloureux le “Live in London” de Dr Feelgood en 1989 au Town & Country Club sur Kentish Town… Lee Brilleaux chante et nous fait piger pourquoi Wilco martèle que la vraie star du groupe c’était lui. Putain ces mecs c’est comme un rendez-vous manqué ou ceux qui y étaient avaient raison d’y être même si ils ne le savaient pas. Bonne définition d”un concert de Rock non ?
Pour le King Bee… je me couvre de cendres mais j’adore le dernier Toby Keith “Hope on the Rocks”… pas autant que “Clancy’s Tavern”. Par moments c’est surproduit mais quelles chansons…. à vous de les dégotter !
John Hiatt “Mystic Pinball”.
The Nighthawks “Damn Good Times” chez Severn… 6 mois que je l’ai acheté et quand je rentre tard du boulot et que j’ai envie de me foutre la pêche ou la haine il revient à chaque fois…
Big Joe Tuner & Mike Bloomfield “Shake,Rattle and Blue” recorded Live at The Palms Café à San Francisco le 5 Mars 1977…. bon tout est dit !
Harrison Kennedy “Shame The Devil” chez Electro-fi.
Et pour finir et se reposer les yeux mais pas les neurones, le bouquin d’entretien qui vient de sortir entre Phillipe Blanchet et François Guérif est une tranche d’intelligence vécue. C’est bizarre qu’entre le roman noir, le Blues et le Rock il n’y aient pas plus de passerelles sauf que paraît-il il existe un enregistrement avec Robin Cook et ce groupe Gallon Drunk…
A plus Buddies !

Paco

 

les 5 derniers articles de paco

0 Commentaires

Laisser une réponse

DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?