Garnet Mimms

Portrait

Garnet Mimms • Looking For You,
The Complete United Artists & Veep Singles
Le label anglais Kent remet au goût du jour le chanteur Garnet Mimms disparu des écrans radar depuis des lustres. Originaire d’Ashton (Virginie Occidentale) où il voit le jour le 16 novembre 1933, Garrett (son véritable prénom) Edward Mimms débute, comme de nombreux jeunes chanteurs noirs de l’époque, sur les bancs de sa paroisse. Au début des années 50, sa famille s’établit à Philadelphie.

Garnet (prénom dont il s’est affublé dès l’enfance) va faire ses gammes au sein de plusieurs formations gospel de renom : The Evening Stars, The Harmonizing Four, The Natural Four et enfin The Norfolk Four avec lequel il enregistre en 1953 pour la première fois pour le label Savoy. Incorporé sous les drapeaux, il monte son premier groupe de R&B The Deltones. A sa démobilisation en 58, il décide d’abandonner le gospel pour s’orienter vers une Soul naissante. Avec Sam Bell, un ancien copain de l’Evening Stars Quartet, il monte The Gainors avec Willie Combo, John Jefferson et Howard Tate, qui fera parler de lui quelques années plus tard. Le quintet enregistre une poignée de singles pour Red Top (futur Cameo Parkway), Mercury et Talley-Ho Records.

The Enchanters

The Enchanters

En 1961, Garnet et Sam Bell quittent leurs compagnons afin de monter un nouveau groupe The Enchanters, rejoints par la chanteuse Zola Pearnell et Charles Boyer. Déçu par la scène de Philadelphie, les quatre chanteurs gagnent New York où ils sont auditionnés par Jerry Ragavoy. Producteur songwriter en vogue, Ragavoy fait équipe avec Bert Berns. En 1963, sous la houlette de Berns, The Enchanters sont embauchés par United Artists et leur premier single décroche la timbale ! « Cry Baby », une compo de Norman Meade et Bert Russell (les pseudos de Ragavoy et Berns) devient numéro 1 des charts R&B pendant trois mois, d’aout à octobre et grimpe à la 4e place du Hot 100 Pop.

Quelques années plus tard, une jeune hippie rousse relancera le titre sur le célèbre album « Pearl ».

Ce succès inattendu va conduire Garnet Mimms vers une carrière solo, alors que ses anciens compagnons de route The Enchanters signent à la Warner.

En 1964, Garnet grave son premier album « As Long As I Love You » pour United Artists. Chanteur brillant, Garnet pouvait évoluer sous différents registres, capable de chanter en ténor et d’un coup de passer à un falsetto aigu de fausset. Ce premier 33 tours contiendra outre « Cry Baby » quelques chansons qui intègreront les ondes des radios US : « Tell Me Baby », « One Girl », « Look Away » (75e au Hot 100) et « A Little Bit Of Soap ». En 1966, le chanteur connaitra un autre bon succès avec « I’ll Take Good Care Of You » 15e dans les classements R&B. L’année suivante Mimms se produira en Angleterre accompagné par le groupe écossais The Senate. A son retour, il est expédié chez Veep Records, une filiale d’United Artists, avec trois singles à la clef. Seul « My Baby », une compo de Ragovoy et Mort Shuman, attire l’attention ; le titre sera repris plus tard encore une fois par Janis Joplin. Entre 1968 et 1972, Garnet enregistre six singles pour Verve et GSF le label de Lloyd Price, mais le résultat des ventes ne sera pas conforme à ses premiers succès et Garnet se retrouve sans contrat. En 1977, dix ans après ses derniers singles Veep, on le retrouve au sein de Truckin’ Company avec lequel il enregistre trois singles et l’album « Has It All » pour Arista. Seul « What It Is », un titre disco funk dépassant les six minutes grimpera à la 38e place des charts R&B. Dérouté par un répertoire mêlant funk et disco son public se désintéressera illico de ses productions. En 1978, le décès de son père l’incite à trouver une autre voie, il se retire complètement des sunlights et des studios d’enregistrement pour se consacrer au Gospel, à l’instar de Mitty Collier, devenue depuis Pasteure ou Joe Simon.

« For Your Precious Love » titre des Impressions repris par Otis Redding et les Stones après la version de Garnet

Ce recueil regroupe les 11 singles gravés par United Artists plus les singles Veep et un titre « As Long As I Have You » figurant sur son premier LP. Les 8 premières faces permettent de le réentendre accompagné des Enchanters. Au fil des plages, l’auditeur pourra découvrir quelques petites perles voguant entre Soul newyorkaise et Deep Soul. En dehors du hit « Cry Baby », on décernera une mention à « For Your Precious Love » titre des Impressions repris par Otis Redding et les Stones après la version de Garnet, « Look Away », « One Girl », « A Little Bit Of Soap », « It Was Easier To Hurt Her » (et ses violonades), « I’ll Take Good Care Of You », « As Long As I Have You » issues du tandem Ragovoy/Berns, « Keep On Smilin’ » l’une des rare composition du chanteur et « My Baby » compo de la paire Ragovoy/Shuman. On signalera que l’ordre chronologique est respecté, chose rare chez nos amis anglais, (hormis le dernier titre issu d’un LP) et la qualité du livret intérieur (16 pages) de Tony Rounce. Attention 15 doublons avec la compilation « Warm And Soulful- The Best of Garnet Mimms » publiée en 1984 par Liberty et rééditée en 2002 par Stateside.

Depuis le début des années 90, Garnet Mimms se consacre au gospel et principalement aux détenus. En 2007, le Pasteur Garnet Mimms enregistrait l’album gospel « Is Anybody Out There » publié par le label Evidence, sous la houlette de Jon Tiven. Il vit aujourd’hui au nord est de Philadelphie en compagnie de son épouse Deloris et sa fille Tenea Lyles chante parfois à ses côtés.

Le Kingbee

 

 

les 5 derniers articles de kingbee

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?