Fullers Blues

Fullers Blues • Johnny Fuller & Philllip Walker Band
Le chanteur et guitariste Johnny Fuller n’a pas connu une grosse carrière au niveau disque. Auteur de 23 singles fait pour les labels Hollywood , Money, Irma, Aladdin, Imperial, Checker, Sound, Specialty, Veltone et Art – Tone Records qui sont disponibles sur les cds (Johnny Fuller West Coast R & B and Blues Legend Vol 1 et 2) paru sur (Official Records) et sur le Lp (Fool’s Paradise) qui fut éditer par Diving Duck, ce musicien natif du Mississippi n’enregistrera qu’un seul et unique album (Fullers Blues) qui vis le jour en 1974 et paraîtra sur le label Australien Bluesmaker. Cet album sera rééditer en 1988 par Diving Duck qui a rééditer de très belles choses qui sont devenus des grands classiques avec une pochette différente. 

Pour la circonstance il est accompagné par le Phillip Walker Band avec Phillip Walker et Tony Matthews aux guitares, Zaven “Big John” Jambazian harmonica, Dennis Walker basse, le batteur Johnny Tucker et Arthur Woods au piano. Cet album est la conjugaison de trois sessions ayant eu lieu le 23.7.1973 au Frank Scott Studio et le 12 et 21 .6.1973 à L’Eldorado Studio à Hollywood .

Avec cet album Johnny Fuller nous fait voyager ici entre blues moderne et roots nous en offrant une merveilleuse conjugaison. Il débute par un grand classique qu’est “Tin Pan Alley” , interprété de façon langoureuse le tout saupoudré par l’harmonica de Zaven Jambazian qui lui apporte un côté rustique, Le blues lent “Fools Paradise” témoigne d’un fort caractère, la voix de Johnny Fuller donne l’impression de susurrer les paroles, où le blues se transforme presque en ballade, on est dans la même veine avec “Strange Land” avec une voix haut perchée débouchant sur une ambiance cabaret très intimiste, “1009 Blues” est plus axé sur le côté rural, une certaine anxiété se dégage de la voix de Johnny Fuller, résultat un blues fait avec beaucoup de minutie qui lui donne ce merveilleux éclat, Fuller s’attaque ensuite à une pièce plus légère avec “You Got Me Whistling” qui contribue à apporter un peu de fantaisie conclusion très bon moment de détente , L’instrumental “Brut Bruce” se révèle plus vigoureux, on oscille entre Blues et Rhythm & Blues dansant et festif, “Hard Luck Blues” une magnifique pièce primitive parfaitement exécutée qui vous donne le frisson, le ronronnant et enjoué de “Miss You So” démontre que le groupe et son leader s’en donnent à coeur joie, L’album s’achève avec le Rockin et Swinguant “Mercy Mercy” aux accents Soul et Rhythm & Blues,  la fête est totale, tous les musiciens se lâchent complétement pour un feu d’artifice !

Ce génial album de Johnny Fuller, nous offre un Blues teinté de diverses couleurs musicales qui se marient de façon magique. Johnny Fuller a su allier modernité et ruralité du Blues de la West Coast. le label Black Magic fait preuve d’ingéniosité en rééditant cet album de très grande classe.

Cet réédition devrait permettre à un grand nombre d’amateurs de Blues de découvrir en Johnny Fuller un musicien talentueux malheureusement peu connu du grand public. Pressé en édition limitée, l’album risque de devenir au fil des années un collector à l’instar du coffret consacré à Andrew Brown toujours publié par Black Magic en espérant qu’il renouvelle ce type d’expérience, un nombre impressionnant d’albums publiés en vinyles mériteraient une seconde vie .

Si vous êtes amateur de vinyl  je vous conseille de rechercher les 3 Lps de Johnny Fuller .

  • Fullers Blues • Bluesmaker Records • 3801
  • Fullers Blues • Diving Duck Records • 4311
  • Fool’s Paradise • Diving Duck Records • 4304

Henri Mayoux 

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

0 Commentaires

Laisser une réponse

DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?