Dis-moi, qu’est-ce que tu fumes ?

Default Icon

T and Masson « Smoke my Blues » distribution Codaex France
Comme vous je suis amateur d’expériences musicales, et quand un disque vient justement vous inviter à un nouveau voyage autour du blues, vous offrant au menu de nouvelles saveurs et de curieux mélanges, ça excite notre curiosité. T and Masson, nom énigmatique, auteur du non moins mystérieux « Smoke my blues » se démarque de la production actuelle du blues hexagonal.

T and Masson nous serre un recueil élégant, raffiné même, qui ne troublera pas votre petite amie si elle aime à se prélasser dans les bars branchés trip-hop des quartiers chics. « Smoke my Blues » c’est un peu le juke-joint aseptisé, façon zéro pour cent de matières grasses. Sur les traces des Moby, Massiv Attack ou Gotan project, JC Masson, bassiste de son état, nous livre un ovni expérimental taillé pour la radio. Mais on s’en fout un peu de tout ça, l’album à la première écoute est franchement sympa… On peut se le passer au petit déj… Réveil en douceur pour oublier les écarts de la veille et ce n’est pas votre petite copine, déjà citée plus haut, qui vous ordonnera de baisser la sono, bien au contraire… On se laisse envahir par les sons sucrés du home-studio de monsieur Masson, un son lounge à souhaits qui fait de « Smoke my Blues » un disque aux parfums captivants. Bouquet garni de saveurs : Ry Cooder, chants des prisonniers texans, notre cher disparu RL Burnside. Voilà en résumé l’ambiance d’un blues virtuel, d’un blues de synthèse qui lorgne vers le fooding musical, un disque à découvrir, bon appétit mes chéris !

Docteur Blues

 

les 5 derniers articles de Jérôme Travers

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?