Connaissez-vous Matilda ?

Selwyn Cooper & The Huricaine Blues Band
Louisiana Swamp Blues
(Sound of New Orleans SONO 1048/
L’amateur de Blues Louisianais que je suis – en quête d’authentique – se pose toujours la question : Est-ce du vrai Swamp Blues ? Alors, un érudit du genre m’a glissé à l’oreille : Est-ce que le nom de Matilda te dit quelque chose, Doc ?…

Selwyn Cooper est sans aucun doute un des prêtres de ce genre. Imaginez qu’il a été le guitariste de Clifton Chenier jusqu’en 1987, puis qu’il a officié derrière le pétillant Buckwheat Zydeco et pour finir vicaire chez Rockin Dopsi.
En 1994, Selwyn se décide (enfin) à fonder son propre band et enregistre un premier disque pour Mardi Gras Records. Lui et son groupe tourne sur le Chittlin circuit pendant les années qui vont suivre en prêchant l’évangile dans tous les lieux de perdition.

Monseigneur Cooper se présente à nouveau avec un recueil de titres estampillés downhome qu’il a baptisé logiquement et simplement « Louisiana Swamp Blues »

Entouré de quelques amis de la trempe de Harmonica Red, et de l’organiste Gordon Willis, les musiciens distillent un blues d’une légèreté divine, et pourtant, tous ne sont pas des enfants de choeur en particulier Harmonica Red qui est une véritable découverte chez Docteur Blues.

Le jeu de Selwyn est lazzy à souhaits, sans artifice, la guitare parle directement à l’âme. De « The Sky Is Crying » à « Hurricane blues » en passant par l’excellente reprise de JJ Cale « Crazy Mama » ou en encore ce fameux Matilda les sermons de guitare sont profonds et bien dans les tempos. Selwyn nous fait voyager sur les routes du paradis quelque part entre Port-Arthur et le Lac Ponchartrain…

Docteur Blues

PS : on oubliera la reprise d’Europa qui clôt l’album, mais qui prouve néanmoins que ce groupe a roulé sa bosse dans pas mal de Dancing-rooms !

 

les 5 derniers articles de Jérôme Travers

0 Commentaires

Laisser une réponse

DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?