Broken Back Daddy

Default Icon

Broken Back Daddy • CD « Scruffy cat blues » (2015)
Dans une époque difficile d’un point de vue économique où les petites formations trios, duos et même « one man bands » se multiplient et il devient rare de trouver des groupes au line up étoffé. C’est justement le cas de Broken Back Daddy qui comprend pas moins de 6 membres, un chanteur et 5 musiciens. Un groupe soudé qui joue un blues traditionnel (ça aussi c’est de plus en plus rare !), visiblement très inspiré par le Chicago blues « old school » (Muddy Waters, Otis Rush, Magic slim…) mais aussi par le Chicago swing californien (Rod Piazza et les Mannish boys notamment).

Broken Back Daddy ne vient pas de nulle part, le groupe existe depuis environ 15 ans, il a déjà sorti quelques demos, a été programmé sur quelques gros festivals de blues hexagonaux comme le « Bay Car » et le « beautiful swamp blues » et il a pris le temps de murir et de progresser tranquillement. Et aujourd’hui, le groupe est véritablement arrivé à maturité. Pourtant, Broken Back Daddy reste méconnu du public blues français en dehors du Nord / Pas de Calais et ce nouveau CD « Scruffy cat blues » (premier véritable CD du groupe) devrait les aider à se faire mieux connaitre et reconnaitre à l’échelle nationale. Car, autant le dire tout de suite, ce disque est superbe du début à la fin sans la moindre faute de goût, avec une grande variété de tempos mais surtout une qualité constante, un véritable travail d’orfèvres !

Qui sont ces musiciens, véritables fans de blues érudits connaissant et maitrisant parfaitement le Chicago blues ? Autour du chanteur Jean Philippe Dernoncourt (aussi connu sous le pseudonyme de Révérend boum boum), on trouve Laurent Desprez à l’harmonica, Hugues Duez et Stéphane Louis aux guitares, Olivier Decoster à la basse et David Thomassin à la batterie. Comme vous l’avez sans doute compris, ils nous viennent du nord, plus précisément de l’agglomération lilloise.

Le cd comprend quatre reprises pour six compositions qui ne souffrent absolument pas de la comparaison avec les reprises. Les parties instrumentales sont magnifiques, les guitares sont fluides et swinguantes, aériennes, tout en finesse, l’harmonica subtil vient joliment pimenter l’ensemble, écoutez par exemple les envolées de guitare du titre éponyme « Scruffy cat », c’est du très haut niveau ! La voix rocailleuse de Jean Philippe Dernoncourt n’est pas en reste, parfaitement posée, jamais forcée. On y retrouve tous les thèmes classiques du blues (les femmes, l’argent, l’alcool, la route …). De l’enregistrement au mixage, tout est parfait, le son est excellent, résolument clair, la voix et les instruments se détachent parfaitement. Le tout s’écoute et se ré-écoute avec un énorme plaisir. Ce CD est une totale réussite !

La jaquette sous forme de digipack est très soignée, et à l’image de la musique qu’elle contient, j’adore le dessin de la jaquette qui représente une tête de chat blessé –le scruffy cat – me rappelant la fameuse cathead de Pat Thomas.

Vous l’avez sans doute compris, ce disque est l’un de mes coups de cœur de 2015, il est à ranger sur le top de la pile du blues français aux côtés de « locomotives » comme Nico Duportal et Awek.

Pour en savoir plus, allez visiter le site web du groupe : www.brokenbackdaddy.com)

Je signale en particulier que les morceaux du CD (précisément une minute trente par morceau) sont en écoute ici : http://bb-daddy.wix.com/indie-band#!music/rpox7

Et surtout, cette page permet aussi de commander le CD.

Jocelyn Richez

 

les 5 derniers articles de Jocelyn Richez

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?