Born Under A Bad Sign

Born Under A Bad Sign – Albert King • Concord Music • Stax
Albert Collins, Freddie King et Albert Collins ont su donner de nouvelles lettres de noblesse à la guitare électrique en la modernisant. Ceci leur a permis de s’ouvrir vers un public plus jeune tout en maintenant la liaison entre le blues des années 50 et celui des seventies.
Parmi les meilleurs albums gravés par Albert King figurent “I’ll Play The Blues For You” mais aussi “Born Under A Sign” qui furent enregistrés pour le fameux label Stax qui est à la base de nombreuses réussites en matière de Soul ou Rhythm & Blues. Ces deux albums sont des véritables monuments de l’histoire du Blues.
Ce dernier fut enregistré en plusieurs étapes en mars, août et Nnvembre 1966 et en mai et juin 1967.
Albert King était alors accompagné par la crème des musiciens de chez Stax : Al Jackson Jr : drums, Booker T Jones et Isaac Hayes : piano, Donald “Duck” Dunn : basse, Steve Crooper : guitare et les Memphis Horns avec Wayne Jackson, Andrew Love et Joe Arnold le tout supervisé par Jim Steward. Ces musiciens vont sévir derrière de nombreux artistes apparaissant même dans le fameux film The Blues Brothers qui est devenu un film culte.

Par rapport à la version originale cette réédition est agrémenté de cinq bonus avec des alternates de “Born Under A Sign”, “Crosscut Saw”, “The Hunter” et “Personal Manager” et d’un titre inédit “Untitled Instrumental”, bien sûre on à droit à “Born Under A Sign” qui demeure un des plus beau jamais enregistré avec le génial jeu de guitare d’Albert King qui restera à jamais graver dans la mémoire de l’histoire du Blues, même réflexion pour avec “Crosscut Saw” au passage Albert King nous offre une flamboyante version de “Kansas City” qui rayonne de bonheur, il enchaine avec “Pretty Woman” qui a un velouté incroyable, “The Hunter” lui à un punch invraisemblable.
Comment ne pas craquer quand vous écouter “As The Years Go Passing By” qui est le parfait prototype de la Soul Blues au sommet de son art où le jeu de guitare d’Albert King est absolument magique donnant une dimension énorme à ce morceau, tous les autres titres s’enchainent à merveille où la tension et l’intensité ne retombe jamais, maintenant l’auditeur sous pression.

Cet album d’Albert King demeure l’un des plus beaux fleurons de l’histoire de la musique noire américaine. Ce joyau traverse le temps s’en jamais prendre une aucune ride, c’est le style d’album que l’on peut passer en boucle s’en attraper aucune overdose, beaucoup de musiciens furent influencés par le jeu de guitare très particulier d’Albert King.
Si vous ne possédez pas la première version voici une excellente séance de rattrapage, un album indispensable à toute discothèque de blues idéal !! ne pas le possédais serais un crime de lest majesté.

Henri Mayoux

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

1 Commentaire
  1. Jipes 7 ans Il y a

    On ne peut qu’être tout à fait d’accord avec toi, la rencontre Stax Albert King a montré une belle alchimie une vraie réussite

Laisser une réponse

DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?