Bob Corritore & Friends

Bob Corritore & Friends – Harmonica Blues – Delta Groove
Ce cd de Bob Corritore est un florilège de ce qu’il a enregistré en compagnie d’une multitude d’artistes, dont une majorité de grands noms du blues (Koko Taylor, Carol Fran, Little Milton, Robert Lockwood Jr., Pinetop Perkins, Honeyboy Edwards, Henry Gray, Louisiana Red, Eddy Clearwater, Big Pete Pearson, Nappy Brown, etc…). Ces titres s’étalent de 1997 à 2009 ; c’est un merveilleux voyage musical auquel nous invite l’harmoniciste à travers différents horizons même si l’ensemble demeure très roots.
Les clous de ce cd sont la reprise de « Tin Pan Alley » par Big Pete Pearson qui crée une atmosphère sombre et tendue, « No More Doggin » par le Chief autrement dit Schabuttie Gilliame, avec une voix rocailleuse, presque étranglée et épaulée de Kid Ramos et Johnny Rapp aux guitares et Chico Chism qui assure une remarquable rythmique aux fûts.
Autre petite merveille, « Bumble Bee » interprété par l’un des rares survivants de la vieille école du blues, Honeyboy Edwards, qui joue ici dans le plus pur esprit de Delta et tire parfaitement son épingle du jeu. Quelle chance de pouvoir entendre Carol Fran sur « I Need to Be Be’d With » enregistré en 2000 avec un chant autoritaire et opiniâtre dans un style rappelant les chanteuses qui évoluaient dans les années 40-50. Le regretté Little Milton chante majestueusement sur « 6 Bits In Your Dollar » au rythme syncopé. Corritore fait une remarquable démonstration de son talent sur « 1815 West Roosevelt » prouvant qu’il figure parmi les meilleurs harmonicistes contemporains.
Parmi les nombreuses légendes présentes sur cet album, n’oublions pas Robert Lockwood avec l’incontournable « That’s All Right ». Seul « Baby Don’t You Tear My Clothes » me paraît un ton en dessous, Nappy Brown généralement superbe chanteur a semble t-il du mal à allumer la flamme. Pour résumer, Bob Corritore a souvent fait de bons choix de répertoires et sait s’entourer d’artistes de talent et mettre le sien au service de ceux-ci.
Voici donc un bel ouvrage qui s’écoute agréablement, passant d’un contexte à un autre sans heurt et qui rend hommage à certaines anciennes gloires du blues. Chaudement recommandé.

Henri Mayoux

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

0 Commentaires

Laisser une réponse

DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?