Bluetones : More than a feeling : the sound !

Bluetones – More than a feeling
Dans un court article, notre chef (mille excuses, patron !) le docteur blues avait salué il y a un peu plus d’un an la sortie de la précédente démo cinq titres composée de reprises et nous attendions la sortie de ce nouvel opus pour pouvoir juger. Et là il n’y a pas à dire c’est bien à un redémarage des Bluetones dont il est question. Agathe Sahraoui avait la lourde tâche de faire oublier la précédente formation maintes fois primée, dont nous pouvions douter que les musiciens se relèvent après le départ de Christophe Becker. La démo déjà évoquée avait prouvé la volonté de poursuivre dans la voie rhythm & jump blues des années 40 50. Et si cela semblait difficile, pour cette chanteuse venue du jazz après avoir fait ses classes comme choristes derrière de grands noms, de se fondre au sein d’un groupe déjà rodé le pari que laissait supposer la démo est réussi.
Tout d’abord pour celles et ceux qui n’avaient pas contribué au financement de ce CD en achetant la démo, tant pis pour eux. S’ils pensaient attendre la sortie du CD définitif pour se faire leur petite idée c’est raté.
More than a feeling est entièrement composé de titres écrits et composés par le groupe. Et si quasiment tous les titres relèvent de ce qu’eux mêmes qualifient de “rhythm & rocking blues“, quelques uns sortent du lot. Alors n’hésitons pas à les citer “Operator” qui nous livre les déboires des nouveaux abonnés auprès de fournisseurs d’accès, “Lovin’ Drawback“, “Cool Doll“, “I had a dream” tous les trois sur leur Myspace pour ceux et celles qui voudraient se faire une idée. Retenons également “The Blues“, “What’s the matter” ainsi que le titre de l’album “More than a feelin’” et le beau gospel final reproduisant les gratouillis des vieux 78 tours “My lord”.
Le plus remarquable sur cet enregistrement, c’est la qualité du son de chacun des protagonistes du groupe. Tour à tour, la guitare de Pascal Fouquet rentre dans votre pièce, et en ressort laissant la place à l’harmonica de Thomas Troussier, à la voix d’Agathe Sahraoui sans occulter la section rythmique d’Eric Lebeau à la basse et à la batterie de Guillaume Chevillard.
Portés par ces derniers, les solos de Pascal et de Thomas nous donnent l’impression qu’ils jouent pour nous dans la pièce où nous sommes, qu’Agathe nous accompagne dans nos errances révasseuses, que le groupe dans son entier est présent physiquement lorsqu’on ferme les yeux.
La restitution sonore est excellente et le placement de chaque instrumentiste n’est pas forcément standardisé d’un titre à l’autre. L’ingénieur du son Albert Milauchian doit être pour beaucoup dans la qualité ainsi restituée.
Alors si vous avez l’occasion de les voir, n’hésitez pas, achetez cet excellent album made in France et profitez du concert et si vous vous attendez à trouver sur ce CD, le démoniaque ska blues rock steady “Let’s Dance” qui durant le concert vous a fait vous lever, commencer à battre des mains et terminer par une dance fiévreuse et endiablée, soyez patient, il sera sur le prochain album prévu l’année prochaine !

http://www.myspace.com/zebluetones

Booking et commande CD : bluetones.asso@yahoo.fr – tél: (33) 06 18 05 40 21

Serge Sabatié

 

les 5 derniers articles de Serge Sabatié

0 Commentaires

Laisser une réponse

DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?