Stewart & Lindsey, Spitballin’

Les Disques

Stewart Lindsey • Spitballin’ •  Harmonia Mundi
Dave Stewart est connu entre autres pour ses années passées à travers le monde avec Eurythmics. Il a vendu plus de 100 millions d’albums, composé des musiques de films, écrit et produit avec divers associés de légende notamment Bono, Mick Jagger, Bob Dylan, Paul McCartney et Aretha Franklin (Tom Petty mdr). Pendant que Dave Stewart continue sa vie de star, Thomas Lindsey grandit en périphérie de la petite ville de DeRidder en Louisiane. De son propre aveu, c’est un enfant timide, sans amis, qui adore la musique mais qui n’a jamais appris à jouer d’un instrument, qui ne se considère pas comme un artiste. Pour tout dire, il chante en cachette.

Fan d’Eurythmics et de la chanteuse Annie Lennox, Thomas Lindsey, prenant son courage à deux mains, envoie sans trop y croire, comme on lance une bouteille à la mer, un tweet à Dave Stewart, contenant une vidéo Youtube de lui en train de chanter.

Dave Stewart reçoit ce tweet et découvre ce jeune garçon chantant à cappella. Aussitôt entre la star et le jeune garçon timide, une multitude de mails sont échangés. D’autres chansons sont ainsi envoyées. On y entend Thomas qui chante sans musique juste avec le rythme de ses mains qui claquent et ses pieds qui frappent le sol.

Subjugué par le talent de cet inconnu, Dave Stewart lui demande de venir à Los Angeles pour chanter trois chansons seul en ouverture de son concert au Troubadour.

Peu de temps après, les deux hommes ont commencé à écrire ensemble en s’envoyant des fichiers audio entre Los Angeles et la Louisiane. Quand Dave reçoit une chanson que Thomas a enregistrée dans son salon, il lui envoie une musique qui pourrait habiller cette chanson. De mails en mails, l’album Spitballin’ s’est construit dans l’éloignement. La vedette en Californie. L’apprenti en Louisiane. Aujourd’hui, le résultat est phénoménal (surtout) grâce à la voix d’ange de Thomas Lindsey.

A cette voix géniale et à la guitare slide de Stewart viennent se mêler la basse de Michael Bradford, le piano de Pat Seymour, la batterie de Blair Sinta, l’orgue Hammond de Jason Borger et les background vocals de Lynda Warr et d’Evette White. Tous ces instruments et ces voix procèdent par petites touches. La part belle étant laissée à la voix de Thomas. Toutes les chansons sont des compositions originales du jeune chanteur et du guitariste. Toutes ont été écrites et composées à distance par une star et un inconnu par le truchement d’internet.

Vive le net.

Claude Dannic

 

 

 

les 5 derniers articles de Claude Dannic

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?