Reverend Robert Wilkins

Anthologie

Reverend Robert Wilkins  • Prodical Son • Bear Family
Né en1896 à Memphis, Robert Wilkins va graver 17 titres entre 1928 et 1935 qui marqueront l’histoire du blues et de la musique noire. On retiendra notamment « Rollin Stone » paru sur le LP « Rolling Stone » (Yazoo1077), un chef d’œuvre du pre war blues au même titre que ceux réalisés par le légendaire Robert Johnson.

En 1964, l’anthropologue et collectionner Dick Spottswood retrouve sa trace et lui permet de connaitre une nouvelle carrière. Robert Wilkins va alors enregistrer le 14 et 16 février 1964, au Wynwood Recordings Studio de Washington, deux sessions qui feront date. Robert Wilkins y chante s’accompagnant de sa guitare ; son chant est toujours aussi râpeux et dégage énormément d’émotion, son jeu de guitare est lui toujours aussi vigoureux et gorgé de technicité. L’artiste n’a rien perdu de ses qualités de musicien et de chanteur malgré un arrêt de 30 ans.

Devenu révérend, il ne chante que plus que du gospel, répertoire qui lui va comme un gant, le chanteur y mettant toujours autant de passion par rapport à sa période blues et païenne. Bear Family réédite en cd l’album original « Memphis Gospel Singers », paru sur Piedmont ou Origin, agrémenté de trois titres « The Gamblin Man », « Old Time Religion » et « I Wish I Was In Heaven Sitting Down ». Ces trois titres sont issus de l’album « This Old World’s In A Hell Of A Fix » (Biograph12027) qui contenait aussi des faces de Sam Collins, Jaybird Coleman, Skip James, Fred McDowell, Blind Lemon Jefferson, Washington Phillips et du Rev. Moses Mason.

Le label allemand rajoute un inédit « It Just Suits Me », ce qui donne 13 titres de très grande facture. Un pur régal ! Malheureusement, le travail est inachevé, Bear Family a étrangement occulté « When I Lay My Burden Down » et « Rock Of Ages », titres figurant sur la compilation Cd « When I Lay My Burden Down » parue sur Collectables et aussi « Holy Ghost Train » du LP Biograph. Ces curieux oublis viennent quelque peu gâcher la fête du gospel et de ce recueil. Le répertoire est totalement neuf à l’exception de « Prodical Son ». Malgré ces petits bémols, on reste interloqué dès la première écoute par l’intensité du chant et du jeu de guitare de l’artiste, la maitrise est totale.

Robert Wilkins est ici au sommet de son art, tous les titres sont absolument géniaux et cette compilation hors norme offre une œuvre exceptionnelle. On atteint le zénith ! Ne pas acheter ce disque serait un crime de lèse-majesté. Mais si vous voulez toute la session faite pour Piedmont, il vous faut acheter le cd « When I Lay My Burden Down » et le vinyl « This Old World’s In A Hell Of A Fix ».

Commander le CD : Bear Family

 

Henri Mayoux

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?