National ou Dobro ?

les guitares

Sans vouloir jouer les puristes, on parle souvent de « dobro » pour désigner les guitares à résonateur (comme pour « frigidaire » et « réfrigérateur »). C’est pas dramatique, mais quand on apprécie les National, on aime bien faire la différence… Quelques explications pour vous aider à faire la différence.

Donc on parlera ici de « guitare à résonateur » de manière générale. Dans cette famille de guitare, on distingue trois grand types :
– les tricones
– les simples cône avec le système type « biscuit »
– les simples cône avec le système type « spider »

Une guitare à résonateur est une guitare acoustique dont le son est amplifié de manière mécanique par un cône métallique (le plus souvent en alliage d’aluminium). Les vibrations des cordes sont transmises via le sillet au cône, ce dernier jouant le même rôle que le diaphragme d’un haut-parleur.

Le système a été inventé durant les années 20 par John Dopyera. Les 1ères guitares exploitant ce principe furent commercialisées par la société National à partir de 1927. Les 1ers modèles comportait 3 cônes d’un diamètre de 6 pouces (un peu plus de 15cm) disposés en triangle, un sillet en T reposant aux pointes des 3 cônes, d’où le nom de tricone.

Durant les années 30, le procédé fut modifié pour fonctionner avec un seul cône de plus grandes dimensions, 9 1/2 pouces (un peu plus de 24 cm). Le sillet fait bloc avec une rondelle épaisse en bois (le plus souvent de l’érable dur) pour former ce que l’on appelle un biscuit. On parle alors de guitare simple cône (ou « single cone« ).

A la suite de désaccords avec National, John Dopyera et son frère quittèrent l’entreprise pour fonder leur propre société, DOBRO (pour DOpyera BROthers). Ne pouvant exploiter leur propre brevet, ils inventèrent un système légèrement différent : le cône est inversé (concave et non plus convexe), le sillet est inséré dans un montant en forme d’étoile ou d’araignée (« spider ») dont les pattes reposent sur les lèvres du cône : c’est le système dit spider.

Dobro et National sont deux marques différentes, certes, , mais surtout deux principes de résonateurs différents. Normalement, une guitare National (simple cône) fonctionne avec un résonateur de type « biscuit », une guitare Dobro avec un résonateur de type « spider ». Cela est vrai pour les modèles anciens (jusqu’aux années 50 ?). En réalité, il existe maintenant des Dobros avec le système « biscuit » et, depuis peu, des National avec le système « spider ».


une National triolian de 1931 (à gauche) et une Dobro (à droite) :
remarquez la différence des « coverplates » (couvercles protégeant le cône)

Dans l’esprit des gens, une différence essentielle entre les National et les Dobros est le matériau utilisé pour la caisse : caisse en métal (acier, laiton…) pour National, caisse en bois pour Dobro. En réalité, National a fabriqué des les années 30 des guitares à système « biscuit » à caisse en bois : les toutes premières Triolian (dès 1929), puis les Trojan, Estralita, El Trovador, Rosita, Aragon, Havana.. De son côté, Dobro a également fabriqué des guitares à système « spider »…à caisse métallique !

Un autre critère parfois avancé est le manche, rond ou carré. Le plus souvent, on joue de la Dobro à plat, soit en posant la guitare sur les genoux, soit avec une bandoulière. Le manche peut être carré pour assurer une plus grande stabilité : dans ce cas, il est assez difficile de jouer autrement que la guitare à plat ! On pourrait penser qu’un manche carré se trouve le plus souvent sur une Dobro…En réalité, les 1ères guitares National (les tricones) avaient un manche carrée, car elle étaient destinées le plus souvent pour jouer à plat (essentiellement de la musique hawaïenne).

Au niveau du son, je ne saurais mieux dire que Pierre Bastide sur son site Dobro Franco :
« La différence entre les deux consiste essentiellement dans l’attaque et le sustain des notes :
– plus d’attaque avec un biscuit et un son plus chaud ;
– plus de sustain avec un spider et un son plus métallique. »

Quand à l’usage, on peut schématiser en disant :
– National = instrument de blues
– Dobro = instrument bluesgrass et country
Il y a, là aussi, quelques exceptions…

vleb~~du blues plus ou moins roots
——————————————————
http://vleblues.free.fr

 

les 5 derniers articles de vleb

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?