Mountain Men, Black Market Flowers

Default Icon

Mountain Men • Black Market Flowers
En 2005, j’assistais à un concert solo de Barefoot Iano au Club Drouot. J’avais rencontré Iano un an auparavant à l’Espace Blues. A la fin de son show au Club Drouot, un grand type assis sur un tabouret du bar a pris une guitare et s’est mis à chanter accompagné à l’harmonica par mon ami Patrice Rayon. La voix du grand type était phénoménale. Ce fut un choc.

C’était du jamais vu ou plutôt du jamais entendu. Timidement, car il était physiquement imposant, je demandais au gars comment il s’appelait. Il me répondit : « Mat, juste Mat »… Quelque temps plus tard sortait l’album Mat with Iano, « Mountain Men ». Le disque qui de façon bizarre ne compte pas dans leur discographie, était génial. Mais le festival ne faisait que commencer. Que ce soit en live, en studio, ou en disque hommage à Brassens, tous les enregistrements des Mountain Men vont de plus en plus loin.

Aujourd’hui, sort « Black Market Flowers ». Les Mountain Men ont su s’entourer pour la réalisation de ce nouvel album : Denis Barthe, le batteur de Noir Désir assure la réalisation du disque en plus d’y jouer de la batterie. Olivier Mathios du groupe The Hyènes est la basse. Estelle Humeau du groupe Eiffel est aux claviers. Hervé Toukour de The Very Small Orchestra est au violon et enfin Jean-Paul Roy de Noir Désir est aux guitares. Le duo va tourner en groupe dans une veine plus rock que les précédents albums.

L’album se compose de treize morceaux dont deux titres en français pleins de poésie. The Mountain Men n’ont pas fini de tourner et de nous enchanter. Toujours plus haut.

19 Janvier 2017 à Paris au Café de la Danse

http://mountain-men.fr

Claude Dannic

 

les 5 derniers articles de Claude Dannic

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?