Jonny Lang & the Big Bang “Smokin”

Default Icon

Release date: 10/08/2002
Original release year: 1995 Label: Red Ink Records
Producer: Mike Bullock
Eh ben en vl’a une surprise, en scrutant le rayon Blues de la FNAC je tombe en arrêt devant cette nouveauté, tiens, tiens les cachotiers un nouveau Jonny Lang chouette !(je suis fan !)
Je me le paye et hop direction la maison. la jacquette CD sépia style vielles photos un peu strange mais bon, et puis the Big bang Késaco ?
Direct sur la platine et hop!

1. Louise
Un blues mid-tempo aggrémenté de choeurs féminins, la guitare est mordante avec un son rotovibe à la SRV, la voix de Jonny semble qq peu immature, après avoir jeté un oeil au livret du CD je découvre le pot aux roses !

Ce disque est en fait un viel enregistrement réalisé bien avant son premier CD. Nous voici donc en présence d’un coup réalisé par un label ou Jonny a fait ses premières armes !

2. Changes
Un boogie à la Rory Gallagher, la voix est un peu trop noyé dans la réverb mais bon ! Un bon chorus de guitare et voilà !

3. Lovin’ My Baby
Un shuffle emmené par une guitare convaincue mais bon la rythmique est franchement pas au niveau et l’harmoniciste me tape sur les nerfs !

4. I Love You The Best
On reconnait la patte de Jonny prémices de ses futurs succès mais une fois de plus la production n’est pas franchement à la hauteur (ce n’est que mon avis). Ceci dit la guitare et la voix sont déjà très convaincantes !

5. Nice And Warm
Premier slow blues du disque, l’influence d’Hendrix et de Buddy Guy est sous jacente avec la voix qui suit fidèlement la guitare. Cette fois la rythmique est à sa place et parait au diapason.

6. It’s Obdacious
Un shuffle swing, retour des choeurs féminins, la guitare semble lorgner du côté de T-Bone mais sans vraiment convaincre, la rythmique est poussive bof à oublier au plus vite !

7. Sugarman
Deuxième slow blues, malheureusement nettement moins convaicant que le premier, l’orgue est poussif et la batterie à la limite de la parodie ! La guitare et la voix ne parviennent pas à sauver le morceau.

8. « E » Train
Je passe mon tour désolé !

9. Too Tired
Reprise du standard d’Albert Collins, la guitare et la voix sont bien en phase le reste est au niveau des autres morceaux du CD

10. Smokin’
Seul instrumental du répertoire, le tempo est enlevé et ca déboule plutôt bien, dommage que la guitare rythmique soit mixée si en avant. Bon morceau dans l’ensemble !

11. Malted Milk
Deuxième reprise cette fois Robert Johnson avec une version qui montre que Jonny tate également de la guitare accoustique. Le son n’est pas sans rappeler l’unplugged d’Eric Clapton. Bonne version !

Conclusion:
Cet enregistrement n’a qu’un intérêt relatif, bien sûr c’est sympa de savoir qu’a 14 ans Jonny savait déjà jouer mais bon à 22 euros le document historique, je vous conseille plutôt de consacrer vos brouzoufs à l’achat du dernier Tab Benoit ou le dernier John Mooney.

Chronique réalisé par Jipès le 05/01/2003

 

les 5 derniers articles de Jipes

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?