Fred Chapellier “A tribute to Roy Buchanan” : Champagne !

Default Icon

Fred Chapellier “A tribute to Roy Buchanan” Dixiefrog
Encore un tribute to. On connait ! On va avoir droit à quelques gros calibres qui se sont répartis les titres phares et quelques uns moins connus qui se partagent le reste…. Et puis qui c’est Roy Buchanan seront en droit de se demander certains jeunes parmi le lectorat de ce site. Il est vrai que Roy n’eut pas le succès aussi retentissant que l’eut à sa suite un certain Stevie Ray Vaughan. Mais il n’y a pas beaucoup de musiciens qui dans les années 70 ont préféré effectuer leur carrière solo plutôt que d’accepter de jouer avec les Stones à la suite du décés de Brian Jones par exemple.

Et si la mort par pendaison de Roy Buchanan à la suite d’une dispute conjugale trop arrosée est moins glorieuse que le décés accidentel de SRV, il n’en demeure que Roy Buchanan dans les seventies fut un de ceux qui porta haut la flamme du blues-rock à travers ses solis déchirants tirés de sa guitare et nombre de quinquas actuels ont vibré sur des titres tels que « the Messiah will come again », « Ramon’s Blues », « Green Onions » ou « Five Strings Blues » pour n’en citer que quelques uns.

Cette contribution à Roy Buchanan est centré autour du guitariste Fred Chapellier et quelques amis qui sont venus lui prêter mains fortes pour cette cause. Ceux qui connaissent déjà Fred Chapellier, qui ont pu le voir soit sous son nom ou bien derrière Nina Van Horn par exemple, ceux-là ne seront pas surpris que le champenois se soit lancé dans ce tribute, tellement ses solos en live peuvent nous rappeler le jeu flamboyant de Roy Buchanan.
De plus ce disque est produit par Jean Alain Roussel qui avait déjà produit et joué en son temps avec Roy en 1976 sur le disque “You’re not alone” . Jean Roussel semble avoir porté le projet au delà de la simple production pour être le clavier accompagnateur de Fred sur quasiment tous les titres. Ajoutons à cela les fidèles Pat Machenaud et Abder Benachour à la section rythmique pour la majorité des titres et le paysage musical sera campé ! Les morceaux retenus se partagent entre la première partie de la carrière de Roy Buchanan chez Polydor et la seconde chez Alligator.

Tom Principato sur deux titres « Blues for Roy » et « Beer Drinking Woman » vient apporter sa contribution, ainsi que Gib Wharton à la pedal steel sur « Blues for Roy ». Neal Black qui a déjà œuvré avec Fred sur le dernier album de Nina van Horn amène un solo sur « Further on up the road ». Et nous pourrions être satisfait de ce résultat si nous n’avions la meilleure surprise de l’album.
Car pour rendre hommage à Roy Buchanan qui ne fut pas un grand chanteur Fred Chapelier a fait appel pour les vocaux à Miguel M sur « My Baby says she’s gonna leave me » et « the chokin’ kind », à Leadfoot Rivet sur « Beer Drinking Woman » et excusez du peu mais à l’ancien chanteur de Roy Buchanan, Billy Price sur « A nickel and a nail », Fred n’intervenant que sur quatre titres en terme de vocaux.
Le fait que cette réunion autour de Fred soit stable en terme de groupe de base (guitare, basse batterie, keyboards) et que se succèdent les ajouts instrumentaux des amis invités et des vocaux donne à l’ensemble une grande unité musicale avec des colorations de voix très différentes. C’est là un excellent résultat qui confère à cette contribution à la musique de Roy Buchanan un ensemble cohérent. Bravo au passage à Dixiefrog d’avoir éditer cet opus qui est ainsi disponible dans toutes les bonnes crèmeries.

Courant 2008 un live est annoncé ! Nous sommes déjà dans l’attente d’un tel produit où, nous espérons, figureront plusieurs titres de ce CD tellement Fred est flamboyant à l’instar de son mentor face au public.

Alors n’hésitez pas ! Noël approche et si dans votre entourage vous avez quelque fanatique de la Fender qui débute, évitez la banalité d’aller acheter la nième sortie d’un album de SRV (ou Popa Chubby nddoc) et offrez lui ce tribute. Vous ferez peut être un adepte de Roy Buchanan ce qui ne serait pas pour déplaire à Fred Chapellier qui est tombé dans la marmite buchanesque à l’age de 9 ans !

http://www.fred-chapellier.com/

Serge Sabatie

 

les 5 derniers articles de Serge Sabatié

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?