Big Maybelle, The Complete Releases, 1947-61

Default Icon

Big Maybelle • The Complete King, Okeh & Savoy Releases 1947-61 •  Acrobat Records

Durant les années 40 / 50, les plus grandes chanteuses de Blues et Rhythm & Blues sont à leur apogée, malheureusement elles disparaitront pour la plupart à la fin des sixties. Parmi ces chanteuses Mabel Louise Smith se détache du lot.

Plus connue sous le nom de Big Maybelle, elle effectue ses premiers enregistrements pour le label King de Cincinnati puis pour Okeh, Epic et Savoy Records. Elle enregistra à New York plusieurs albums pour la firme Savoy d’Herman Lubinski. Possédant une voix extraordinaire chaude et tendre, elle était à l’aise dans le Blues  le R&B et les ballades. le label Acrobat édite un double cd (53 titres)  avec pour la première fois l’apparition des 6 faces fait pour King Records gravées en 1947 sous le nom de Mabel Smith. Parmi les 6 titres les ballades bluesy sont à l’honneur : « Don’t  Try To Fool Me » , « Sad And Disappointed Jill » et le slendide « Bad Dreams Blues » où la voix est plus marquée.

Le compilateur incorpore les faces Okeh, les 28 titres Savoy mais oublie les titres Epic ceux-ci figurent sur le cd (The Complète Sessions 1952.1955 Legacy Epic).

Le 1er cd est consacré aux  faces King et Okeh proposant des titres fantastiques : la version de « Whole Lotta Shakin Goin On » n’a rien à voir avec celle de Jerry Lee Lewis, le rythme est plus prononcé et saccadé qui mérite le détour. Autre titre monstrueux c’est « Rain Down Rain » ou la voix frôle la folie, idem pour « Way Back Home » et « Just Want Your Love » morceau porté à son paroxysme ou « Send For Me » au tempo fortement marqué.

On retrouve également des blues lents irréprochables : « Maybelle Blues » un pur joyau à vous faire frissonner de plaisir où la voix de Big Maybelle est absolument magique  ou « My Big Mistake » au rythme renversant. Elle récidive avec « I’m Gettin Long Alright » où se mélange rage et tendresse. Big Maybelle se lance dans du R&B exotique avec le tonitruant « New King Of Mambo » titre qui vous laisse pantois succès du label Okeh.

Le second cd est consacré au label Savoy, c’est la première fois que l’on a tous les titres parus en single (22 titres) plus 5 titres provenant des deux albums « Sings » Savoy 14005 et « Candy Blues » Savoy 14001 qui sont des LPs très recherchés. Il aurait été à notre avis plus judicieux d’ajouter les faces Epic  Parmi toute cette magnificence, on peut extraire « That ‘s A Pretty Good Love » le volcanique « Rock House » qui rappelle la grande Etta James ou le slow blues « Blues Early, Early Part 1 & 2 » qui dégage une sincérité incroyable. « Silent Night »  interprété sans conventionnalisme couplé au gracieux « White Christmas » deux chants de Noël qui méritent le détour.

Autres grands moments avec « Pitiful » un blues aux allures diaboliques sur lequel on avoisine le phénoménal. « I Ain Got Nobody » et « Goin Home Baby » qui est âpre au possible. Véritable diablesse du Rhythm & Blues et du Blues, la chanteuse est encore une fois éblouissante sur le sensible blues lent « Ramblin Blues » . Les faces Savoy proposent un répertoire conjuguant des pièces tendres et des blues plus ardus.

Cette compilation met en avant le talent de cette grande chanteuse et représente parfaitement le R&B et le Blues des années 40/50 soit l’âge d’or de cette musique, Big Maybelle bénéficiait de l’accompagnement des meilleurs orchestres dans lesquels les musiciens comme (Hal Singer, Hot Lips Page, Lonnie Johnson, Tom Archia, Sam « The Man » Taylor, Leonard Gaskin ou Mickey Baker évoluaient à l’intérieur et connaissaient leur travail sur le bout des ongles.

Ce double cd figure parmi les meilleurs rééditions de R & B 2016. Vivement conseillé, voire indispensable ! Car il en résulte 140 mn de musique absolument fantastique, il est l’égale de celui de Nappy Brown.

Henri Mayoux

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?