Jimmie Vaughan secoue la « House of Blues »