50 Classics of Louisiana Sounds 1953 – 1960

Default Icon

50 Classics of Louisiana Sounds 1953 – 1960
L’état de Louisiane est le dépositaire de différents styles ou courants musicaux : le Swamp Blues, le Zydeco, le Blues, le Rhythm & Blues New Orléans, le Cajun sans oublier le Rock and Roll louisianais. Malheureusement, tous les principaux artisans de ces styles disparaissent peu à peu. Le label Jasmine sort un magnifique double cd consacré à l’ensemble de ces musiques, ce qui donne au total 50 titres pour une durée de 2H 15 d‘écoute, pas mal pour permettre d‘apprécier cette musique vraiment jouissive.
Le Zydeco est dignement représenté avec le roi incontesté du registre Clifton Chenier, auteur de « Louisiana Stomp », un Zydeco Blues de belle facture. Parmi les autres artistes représentatifs de ce style citons Boozoo Chavis créateur de « Paper in my Shoe » et Cleveland Crochet avec son « Sugar Bee » qui dépote un max. Le Swamp Blues appelé parfois Blues du marais figure en bonne place dans cette compilation avec Lightnin’ Slim, le père incontesté de cette catégorie qui se démarque par un rythme primaire, mais aussi Slim Harpo avec le non moins génial « I’m a King Bee ». Clarence Garlow, avec l’impayable « New Bon Ton Roulay », et Lazy Lester, l’un des derniers survivants de la riche époque Excello figurent eux aussi dans la compilation.
Le compilateur n’oublie pas de nous glisser quelques faces en provenance de la Nouvelle Orléans avec la vedette locale la plus connue Fats Domino auteur de « Walking To New Orléans », l’un des nombreux Numéro Un de sa carrière. Autres portes drapeaux du New Orleans Sounds, Huey « Piano » Smith et ses Clowns présent sur « Don’t You Just Know It » et le vénéré « Rockin New Pneumonia and the Boogie Woogie Flu »qui deviendra au fil des ans l’un des hymnes locaux. Frankie Ford et son célèbre « Sea Cruise », dont l’intro ressemble à une musique de western et Cookie and The Cupcakes avec l’incontournable « Mathilda » sont eux aussi à considérer comme les fers de lance de cette musique.
Le Rockabilly avec « Hey Baby » d’Al Ferrier, titre qui rappelle la fameuse période Sun, « See You Later Alligator » de Bobby Charles (la version de Bill Haley demeure plus connue que l’originale) et le fantastique « Watchdog » d’Al Terry est également représenté dans cet écrin.
Pour la partie Blues, citons Earl King avec son magnifique « Those Lonely Lonely Nights » ou Smiley Lewis avec « I Hear You Knocking » qui reste dans la lignée du répertoire blues de Fats Domino.
Parmi les curiosités, on retrouve le légendaire « Chantilly Lace », interprété par le disc jockey Big Bopper, mort dans un tragique accident d’avion avec Buddy Holly et le batteur Warren Storm avec l’excellent « Mama, Mama Look What Your Little Boy’s Done ». On finira notre tour d’horizon avec la ballade de Jimmy Clayton avec « Just A Dream ».
Ce double cd représente à merveille tout l’univers de la musique louisianaise et nous propose un magnifique voyage à travers différentes contrées et la découverte de quelques météorites comme Big Boy Miles, John Fred, Jivin’ Gene & the Jokers et l’étonnant Charles Sheffield interprète du fulgurant « It’s Your Voodoo Working », la grosse surprise de cette compilation.

Henri Mayoux

 

les 5 derniers articles de bluemayoux

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?