John Martyn

news

Là on va se le faire les tripes enroulées autour du réverbère… out of control total, comme ce mec. Je veux parler de ce génie fracassé de John Martyn dont on vient de sortir l’album qu’il était en train de mettre en boite avant de crever. Sur le coup pas moins de Phil Collins et Garth Hudson ont tenus à s’aligner sur le run… et c’est poignant. En plus un tribute ou Robert Smith et les Blind of Alabama lui rendent hommage donne une idée du calibre du bonhomme…ça sulfatait sec et dans tous les coins. Allez mater « May you never » avec Katty Mattea ainsi que « One world » ou « Look at that girl » avec David Gilmour qui était un afficinado de la bête.
Folk ? Blues ? Chris Blackwell en avait rien à foutre en le faisant signer sur Island Records.
« Je ne suis pas grand chose. Je titube juste d’une chose à l’autre » disait il.

Bravo & thanks pour le papier de Dino Diméo dans le libé du 03 Novembre qui lui rend hommage.

Bon week-end à tous.

Paco

 

les 5 derniers articles de paco

Laisser un commentaire