Archives annuelles : 2014

Mark Hummel, really !…

Mark Hummel, really !...
2014-07-06 13:19
les CD

Mark Hummel • The Hustle Is Really On – Electro Fi
Mark Hummel fait partie de ces musiciens qui sont toujours au top aussi bien sur scène qu’en studio. Cette génération d’harmonicistes est en outre capable de jouer sur tout style de blues. Sur ce nouvel album, il est entouré de musiciens qu’il côtoie depuis plusieurs années : RW Grigsby (basse), Wes Star (drums) et les guitaristes Chris « Kid » Andersen, Anson Funderburgh, Little Charlie Baty, ces deux derniers ayant effectué plusieurs tournées et participé à différents festivals avec l’harmoniciste. Lire la suite

The Ride au Caveau des Oubliettes à Paris

The Ride, three for the Blues

The Ride, three for the Blues
2014-06-30 14:22
Autoproduit

The Ride • Autoproduit
Ils sont trois hommes à composer ce groupe. Par ordre alphabétique, il y a Marco Cinelli, Phil Fernandez et Philippe Poitevin. Marco Cinelli qui, par ailleurs, a entamé une belle carrière dans la pop remarquée déjà par les Inrocks. Phil Fernandez le leader de Big Dez. Philippe Poitevin qui mène Tip On In. The Ride va tourner tout l’été tous les jours en Corse puis à la rentrée dans les salles parisiennes. Ne les manquez pas. Lire la suite

Bror Gunnar

Bror Gunnar Jansson : du blues et du vrai !

Bror Gunnar Jansson : du blues et du vrai !
2014-06-24 17:48
Les Disques

Bror Gunnar Jansson • Moan Snake Moan
Bror Gunnar Jansson, d’origine suédoise, est en passe de décrocher dans l’hexagone le jack pot du renouveau blues. La preuve en est donnée avec ce second CD sous son nom. 
Le buzz qui a entouré son apparition sur la scène française est assez extraordinaire pour être signalé. Lançant en peu de temps, deux galettes vinyles en quantité très limitée (50 et 100 exemplaires), un entrefilet dans Télérama où est évoquée une de ces raretés très recherchées et Bror Gunnar n’hésitant pas à quitter ses bases nordiques pour venir à plusieurs reprises (Nuits de l’Alligator, Blues sur le Zinc,…) se confronter à un public certes restreint mais de plus en plus enthousiaste après chaque prestation ont conduit notre dandy décalé à être considéré comme un talent en devenir par quelques médias extérieurs au milieu blues. Son premier CD éponyme reprenant nombre de titres de ses galettes a eu de bonnes critiques et a confirmé tout le bien que l’on pouvait avoir des prestations de ce guitariste solitaire. Lire la suite

Ernie's Record Shop 1955. The store was owned by Nashboro Records. © Opal Louis Nations

I Heard The Angels Singing

I Heard The Angels Singing
2014-05-31 16:01
anthologie

Nashboro – I Heard The Angels Singing
Le label new-yorkais Tompkins Square Records édite un coffret de quatre cds présentés en format vinyl (33RPM) consacré à Nashboro. Connu pour son catalogue gospel, ce label créé en 1951 par Ernie Lafayette Young prendra rapidement de l’ampleur grâce au savoir faire de son fondateur. Homme d’affaire avisé, Young s’occupe du placement de juke-boxes dans la région de Nashville. Lire la suite

The Capitols, stylés et sauvages

The Capitols, stylés et sauvages
2014-05-31 14:39
Les Disques

The Capitols - Styled & Wild – Sound Of 56
Cette autoproduction pourrait se résumer en trois mots : Coup de Canon ! Depuis la création du groupe en 2009, certains amateurs se demandaient ce qu’attendait la formation pour franchir le pas et graver un premier cd. Premier renseignement, le nom de scène du groupe est un clin d’œil à la firme Capitol. Première major de la Côte Ouest, la firme fondée en 1942 par Johnny Mercer et Glen Wallichs figurait dans le Big Six de l’industrie américaine dès 1946. Dix ans plus tard, le label connaissait de brillantes ventes avec Dean Martin, Frank Sinatra, Ella Mae Morse, Nelson Riddle, Hank Thompson, Nat King Cole, Louis Prima sans oublier l’arrivée d’EMI. Mais Capitol allait booster ses ventes avec le premier enregistrement de Gene Vincent, qui allait révolutionner l’industrie du disque américain. Sans vouloir négliger le catalogue Capitol, c’est bel et bien le natif de Norfolk qui sert de toile de fond et de trame à « Styled & Wild » et plus spécialement ses enregistrements Capitol de l’année 1956. Lire la suite

Bob Corritore • Taboo

Bob Corritore • Taboo
2014-05-16 21:55
Les Disques

Bob Corritore • Taboo • Delta Groove
Bob Corritore figure parmi les tous meilleurs harmonicistes de la planète blues actuelle. Capable d’accompagner n’importe quel musicien, il peut aussi interpréter tout style de blues. Avec « Taboo », son nouvel opus, il se lance dans l’exercice périlleux de l’instrumental, ce qui est très rare. Neuf des douze titres proviennent de sa main, on peut faire confiance à l’harmoniciste tout ce qu’il entreprend est gage de réussite. Lire la suite

Shakey Graves « Dearly Departed »

Shakey Graves "Dearly Departed"
2014-05-08 12:12
news

Rocky Athas © Erika Errante

Rocky Athas Interview

Rocky Athas Interview
2014-05-05 18:20
Interview

You started playing guitar with Stevie Ray Vaughan. How did you met him ?
We met in elementary school in the 1960′s. Our families lived close to each other in the Oak Cliff neighborhood of Dallas Texas. We both loved The Beatles and had guitar in common to talk about and enjoy Lire la suite

John Mayall, 80

John Mayall, 80
2014-05-02 18:24
les CD

John Mayall • A Special Life • Forty Below Records 
A 80 ans passés, John Mayall surprend encore à un âge où d’autres musiciens accusent le poids des ans. Ce disque en est la preuve en dépit du grand nombre de reprises comme dans trop de disques de blues. Sur les onze titres de l’album, seules quatre chansons sont de John Mayall. Lire la suite

Hank Mowery

Hank Mowery

Hank Mowery
2014-05-02 12:20
Harmonica

Hank Mowery • Account to me • Old Pal Records
Le Michigan… Dans mon enfance, ce nom me faisait rêver et pas pour son poumon industriel (Detroit). Découvrant que Lawatha était une immense forêt à la limite nord des Etats-Unis et du Canada cela m’avait éloigné des niaiseries dysneysiennes à l’âge où trappeurs et indiens alimentaient mon imaginaire. Entouré par les grands lacs, le Michigan est aujourd’hui le seul état nord américain qui depuis plusieurs années perd de sa population et pas seulement parce que la municipalité de la Motor City est en faillite et l’industrie locale beaucoup moins florissante. Mais le Michigan ce n’est pas seulement la ville de la Motown. Sa capitale Lansing est peu connue par chez nous et Grand Rapids, deuxième ville de l’état pas beaucoup plus. C’est pourtant de Grand Rapids qu’est issu Hank Mowery. Lire la suite

Garland Jeffreys

Garland Jeffreys • Truth Serum

Garland Jeffreys • Truth Serum
2014-05-01 13:29
les CD

Garland Jeffreys • Truth Serum • Thirty Tigers
Au turf, il y a les outsiders.. les candidats au hachoir à la Misfits. Buckowski disaient d’eux que au moins si tu pariais sur ces carnes tu ne pouvais qu’être surpris dans le bon sens… Pour ceux que ça intéresse, lisez sa nouvelle « Pittsburgh Phil & Co » tiré de son fabuleux recueil de nouvelles « South of No North Stories Of The Buried Life » sorti en 1973. En boxe, on les appellent les « Homeboys » comme dans le film de Mickey Rourke qui sait de quoi il parle. Au cinoche, ce sont les seconds rôles qui bien souvent finissent au bout de quelques années en première ligne de la bobine. Remember Dalban dans « Les tontons flingueurs », Fabio Testi ou Daniel Duval. Pour ce qui est du Rock et du Blues sans eux ils n’existeraient peut être même plus. Elliot Murphy, Joe Ely, Peter Case, Steve Forbert, Willie Nile, la liste est longue et que dire des Will T-Massey, Denis Brown, Paul Black qui à part les quelques vidéos pourries balancées sur le net sont aussi rassurantes que les images du Vatican ou de n’importe quelle dictature quand ils veulent rassurer le bon peuple sur l’état de santé de nos séniles préférés. Encore faudrait-il qu’elles existent…

Lire la suite

Mountain Men chantent Georges Brassens

Mountain Men chantent Georges Brassens
2014-04-23 22:14
Les Disques

Le Live à … Sing Sing
Le 17 octobre 2013,  j’écoutais la radio Sing Sing. Ce soir-là passait sur les ondes le duo constitué par Mr Mat et Barefoot Iano et que l’on ne présente plus. Ils improvisaient en direct un tour de chant composé de reprises du grand Georges Brassens. J’enviais le public dans la salle et je me disais que j’aimerais tant être présent. Puis, je me suis pris à rêver. Ce serait épatant que les Mountain Men enregistrent un album des chansons du grand Brassens. Aujourd’hui, ce rêve est réalisé et ce n’est pas un disque que les deux musiciens nous offrent mais deux CDs. Lire la suite