100 Days 100 Nights with Sharon Jones

Default Icon

Sharon Jones & The Dap-Kings – 100 Days 100 NightsTer a Terre
Sharon Jones est native d’Augusta (Georgie), la patrie de James Brown. Comme bon nombre de ses collègues, elle aborde la musique sur les bancs de sa paroisse ; si Sharon a la particularité d’avoir travaillé quelques temps à la prison de Rykers, c’est surtout comme choriste et chanteuse d’appoint qu’elle se fait remarquer. Si elle va longtemps se cantonner dans un registre Gospel, Sharon persévère et chante dans des ensembles Funk, Soul ; on la retrouve même parfois dans le circuit rétro Disco New-yorkais, là où elle s’est établit. Son insistance et son travail vont finir par payer… on l’entend avec les Four Tops, The Drifters, The Soul Providers et Maceo Parker. Mais c’est grâce à sa voix et son jeu de scène énergique qu’elle rejoint les Dap-Kings en 2001, enregistrant son premier album dès l’année suivante « Dap Dippin’ With Sharon Jones & The Dap-Kings », suivi en 2005 par l’inattendu et très remarqué « Naturally ». Adeptes des longues tournées, trait caractéristique des formations de New York, le groupe ne met guère longtemps à se faire repérer des scènes européennes. En peu de temps, les Dap-Kings sont parvenus à voir leur nom en tête d’affiche. Le Funk, le Groove de l’ensemble, associé à la voix de Sharon ont fait mouche auprès d’un public qui semble s’élargir de plus en plus.

Enregistré à Brooklyn dans leur studio de Bushwick, « 100 Days 100 Nights » est donc le troisième album du groupe. Il est aussi le plus maîtrisé, le plus homogène. Il faut dire que l’ensemble est parfaitement cimenté (seul un saxophoniste a quitté le navire) et bien en place. On perçoit aussi une grande qualité dans les arrangements, peut-être due au concours de musiciens venus de l’extérieur à titre d’invités ; on peut même affirmer qu’il y a un son Dap-King avec ce nouvel album. Si le titre d’ouverture qui donne son nom au disque et semble plaire aux stations de radio actuellement lance parfaitement l’affaire, le reste du contenu est du même tonneau. Sur les dix plages proposées, on ne trouve que des originaux provenant essentiellement de la plume du bassiste arrangeur et producteur Bosco Mann.

Le répertoire est varié et l’apport presque imperceptible d’éléments extérieurs apporte énormément, comme les chœurs féminins sur le rythmé et entraînant « Nobody’s Baby ». On pourra aussi apprécier les subtiles touches de vibraphone et les chœurs féminins qui répondent à Sharon sur « Tell Me », tandis que des titres comme « Be Easy » et « Keep On Looking », avec son intro à la guitare, sonnent vraiment très Soul. Mes préférences se porteront cependant sur la superbe ballade « Humble Me » qui penche très New Orleans Sound, et « Let Them Knock » qui semble passer inaperçu avec le passage tout en douceur du saxophone , mais qui reste un titre digne de Laura Lee.
Histoire d’être complet, je cite les fameux Dap-Kings : Binky Griptite et Tommy Brenneck (guitare), Homer Steinweiss (batterie), Bosco Mann (basse), Neal Sugarman, Ian Hendrickson-Smith (sax), Dave Guy (trompette) et Fernando « Boogaloo » Velez aux congas et bongos. Pour les amateurs d’astrologie, pas d’inquiétude, les signes astrologiques des musiciens sont clairement indiqués. Un disque soigné (même si un peu court, à peine 34 mn) qui devrait satisfaire les amateurs de Nicole Willis entre autre.

http://www.myspace.com/sharonjonesandthedapkings

Le Kingbee

 

les 5 derniers articles de kingbee

1 Commentaire
  1. Jipes 11 années Il y a

    Je les ai entendu au Live de la semaine sur Canal+ en concert Wouaahhh !!!! Ca dépotait sacrément bien, à côté le band d’Amy Winehouse paraît neurasthénique (je parle de son groupe de scène car je crois que les Dap kings ont fait des titres sur l’album d’Amy)

    Sharon a un très grosse présence et une voix digne de ce nom pas de doute ce sera le prochain achat sur ma liste !

Laisser une réponse

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi
DOCTEUR BLUES © 1998 © 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?